L'Assassin Royal, tome 05 : La Voie magique de Robin Hobb


Et si les anciens pouvaient sauver le monde de Fitz ? C'est l’épineuse question que pose Robin Hobb dans ce cinquième tome de l'Assassin Royal.


Éditeur: France Loisirs

Nb de pages : 404

Série : L'Assassin Royal

Catégorie : Fantasy

Traducteur : A. Mousnier-Lompré.

Pourquoi ce livre ? 

pour le plaisir. 

Le roi Vérité est vivant ! Il a imposé une ultime mission à Fitz : "Rejoins-moi ! Loin sur les sentiers mystérieux de l'Art, au-delà du royaume des montagnes, le jeune homme se met en quête pour répondre à l'appel de son souverain affaibli. Mais il reste seul, pourchassé par les forces de Royal, l'usurpateur, et sans possibilité de compter sur ses propres alliés, qui le manipulent comme un simple pion. Or d'autres forces sont en marche... Dans son périple, Fitz va en effet se voir révéler son véritable statut : c'est par lui que s'accomplira, ou sera réduit à néant, le destin du royaume des Six-Duchés, et c'est là une charge bien lourde à porter quand on est traqué par ses ennemis, trahi par ses proches, et affaibli par la magie..




Biographie


Voir l'article sur la série.


L'histoire

  •  Un voyage initiatique le long de la voie de l'Art... 

Mon avis


Ce livre m'a dérouté. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, c'est toujours aussi bien écrit (et traduit) et les sentiments de Fitz sont fabuleusement retranscrits. De plus,  nous retrouvons ce cher Fou... 

Mais ce roman est plus lent, plus introverti encore que le précédent, avec bien moins d'actions et du coup, j'ai ressenti une sorte de lassitude à mi-lecture. Certes, les nouveaux personnages et notamment Caudron sont mystérieux à souhaits et invitent à tourner les pages. 

Les tourments politiques aussi m'ont semblé moins convaincants. 

Reste l'Art ici employé longuement, dévoilé en profondeur et, pour une fois, lié au Vif ! Cette possibilité m'avait titillé lors des précédentes lectures, et Robin Hobb l'évoque dans ce tome. 

Bref, un roman lu avec toujours autant d'avidité sur la fin, malgré la pause en son milieu, due à son manque d'action. 

Au final

Les mots pour : Un style indéniable, Vif, Art, magie, Personnages

Les mots contre : Longueurs et répétitions, intrigue,

Style : 4.5/5
Intrigue : 2.5/4
Personnages  : 2.5/4
Écriture : 2.5 Crédibilité : 1
P principal(aux) : 2/3
Narration : 1 Action : .5
P secondaires : 0.5/1
Description : 1 Violence/Tendresse : 1
Temps et espaces : 2/2
Sensation générale : 2/3
Rythme général : 1.5/2
Total : 15/20

En bref :Un peu moins emballée par ce tome, où j'ai trouvé quelques longueurs. L'écriture reste superbe, les sentiments parfaits.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)